Quentin, Pilote de Ligne 1 mois après sa formation ATPL Intégré

Quentin Thomas ancien élève aéropyrénéesQuentin Thomas devant son avion après son parcours aéropyrénées

Quentin THOMAS, ancien élève d’Aéropyrénées qui a finalisé son cursus ATPL Intégré fin Novembre 2022 et qui aujourd’hui, seulement 1 mois après sa fin de formation, pilote un Boeing 737 chez Air Austral.

Retour sur son expérience chez Aéropyrénées…

Tout d’abord, qu’est-ce qui te plaît dans l’aéronautique ?

J’ai découvert le milieu de l’aéronautique très jeune, grâce à mon père, lui-même Commandant de Bord sur Boeing 737. J’ai ensuite pu faire de nombreuses heures de vol avec lui tout au long de ma jeunesse à travers plusieurs grandes compagnies européennes. J’ai pu ainsi acquérir de nombreuses connaisses du métier à travers cette expérience.

Arrivé au lycée, j’ai eu l’opportunité de participer au cours du BIA (Brevet d’Initiation Aéronautique),  permettant une approche plus technique sur le métier de pilote de ligne. J’ai ensuite effectué quelques heures de vol en Aéroclub afin d’entretenir ma passion ainsi que ma motivation.

Ce que j’aime dans ce métier de pilote de ligne, c’est la multitude de destinations : cela empêche la routine de s’installer, du fait qu’il s’agisse d’environnements toujours différents, demandant de maintenir constamment un niveau d’exigence optimal à chaque début de vol. J’ai la chance de pouvoir aujourd’hui voler au dessus de l’océan Indien, des paysages paradisiaques et une certaine liberté sur les procédures d’approches.

Pourquoi Aéropyrénées ?

J’ai choisi Aéropyrénées Perpignan pour son emplacement géographique. Venant de Marseille cela me permettait de rester proche de ma famille. L’école possède une multitude d’appareils, ce qui nous permet de voler sur des avions différents, à cadran comme à écran : un vrai avantage car nous sommes obligés de nous adapter, nous permettant également d’acquérir en expérience.

Le cadre de la base à Perpignan est exceptionnel entre mer, montagne et vent : un environnement parfait pour des souvenirs inoubliables. J’ai effectué le cursus intégré à la suite de la pandémie COVID 19.

Comment s’est déroulée la formation ?

Durant la partie théorique, les instructeurs sont très à l’écoute & ne refusent jamais de rester un peu plus longtemps à la fin des cours pour approfondir des exercices en plus. Ils sont également joignables par téléphone pour répondre au mieux à nos interrogations : c’est un atout considérable, reflétant parfaitement le côté familial que l’on retrouve chez Aéropyrénées. La partie pratique quant à elle s’est également très bien passée. Les instructeurs sont exigeants et très pédagogues, ce qui nous permet d’être prêt à la fin de notre formation pour les sélections en compagnie.

Comment as-tu décroché cet emploi ?

Durant la fin de ma formation, j’ai eu l’occasion de passer des sélections chez Air Austral en tant que copilote sur B737-800. Grâce à la qualité de formation chez Aéropyrénées et de son niveau d’exigence, j’ai eu le privilège d’être retenu à l’issue de ces sélections. J’ai donc débuté ma qualification de type 1 semaine après la fin de formation et j’ai par la suite intégré Air Austral courant janvier 2023.

Quel(s) conseil(s) donnerais-tu à de jeunes pilotes ?

Il faut rester motivé même dans les moments difficiles, maintenir ses compétences techniques et théoriques à jour car après l’école de pilotage, le chemin est encore très long avant d’arriver en compagnie : pour être opérationnel à la sortie, il n’y a pas de secret !

Ne vous arrêtez jamais de croire en vos rêves, donnez vous les moyens de réussir, même si cela demande des sacrifices : le jeu en vaut la chandelle.

En savoir plus sur l’ATPL Intégré

Vous êtes un ancien d’Aéropyrénées et vous souhaitez également nous faire part de votre expérience? N’hésitez pas à nous contacter.