L’embauche après la formation – ESSAM ELDIN ABDEL RAHMAN

Accueil/Actualités/L’embauche après la formation – ESSAM ELDIN ABDEL RAHMAN

L’embauche après la formation – ESSAM ELDIN ABDEL RAHMAN

« Quoi de mieux qu’un bureau au milieu des airs, avec les nuages qui vous embrassent, une sensation unique ! »

Essam-Eldin ABDEL-RAHMAN, ancien élève d’Aéropyrénées, a terminé sa conversion ATPL – IR/ME en 2015.

Un an plus tard, le voilà en compagnie.

Retour sur son expérience chez Aéropyrénées…

Tout d’abord, qu’est-ce qui te plait dans l’aéro ?

J’ai commencé l’aéronautique il y a 5 ans, en septembre 2012 plus exactement. Tout a commencé avec un rêve de gosse, puis une famille très encourageante, qui a cru en moi et qui m’a accompagné tout au long de ce périple.

Ce qui me plait dans ce métier, c’est de mettre en pratique, lors de chaque vol, l’ensemble de ce qui m’a été enseigné ! De plus, étant quelqu’un de très dynamique, travailler derrière un bureau allait vite m’ennuyer.

J’ai besoin d’une profession stimulante : quoi de mieux qu’un bureau dans les airs pour exaucer mon rêve ! C’est un métier qui me ressemble : j’aime beaucoup être au contact des gens au quotidien et j’espère le faire ressentir aux passagers lors de mes opérations.

Pourquoi Aéropyrénées ?

Parce qu’Aéropyrénées est une école historique. C’est la première institution privée à enseigner l’aéronautique, et donc les pionniers de l’aviation privée en France !

Chez Aéropyrénées, le mot d’ordre est PROFESSIONNALISME. Ayant suivi des formations en Afrique du Sud ainsi qu’en Egypte, j’ai rarement vu une école aussi bien rigoureuse qu’à l’écoute de chaque élève pilote afin subvenir à leurs besoins à la lettre.

Tous les membres du staff sont à la hauteur de nos attentes. Des instructeurs aux mécaniciens, en passant par les assistants administratifs… Ils font tous un travail faramineux ! Leur expérience vous fascinera.

Enfin et surtout, il y a Madame Barrère, la directrice. Une personne extrêmement humaine que je ne remercierai jamais assez pour tout ce qu’elle a fait pour moi.

Comment s’est déroulée la formation ?

J’ai intégré Aéropyrénées pour une conversion ; ma formation a duré un an. J’ai eu des professeurs géniaux dans les cours théoriques ATPL. La formation pratique était très brève mais enrichissante tout de même. J’ai vraiment beaucoup appris !

Comment se sont déroulés les selecs RYANAIR ?

La sélection Ryanair s’est très bien déroulée. Les examinateurs sont vraiment sympas. Dès la première minute, ils ont su instaurer un climat réduisant le stress mais certainement pas la concentration… car ils nous veulent dans leur compagnie !

Je me suis très bien senti et c’est pour cette raison que j’ai décroché ce poste.

Pourquoi RYANAIR ?

Ryanair est classée première compagnie européenne ; elle est également pionnière et leader du low cost. Imaginez une flotte d’environ 402 avions, et plus de 2100 vols par jour pendant cette saison estivale !

De plus, c’est l’une des rares compagnies à vous engager à l’issue de votre formation en tant que cadet sans expérience. Je viens de terminer ma qualification de la famille Boeing 737, et je peux témoigner de la qualité de la formation, reconnue par toutes les compagnies concurrentielles.

Ryanair garantit des heures de vol par an très attractives. Ceci valorise leurs pilotes sur le marché très rapidement. Le fait de pouvoir devenir commandant de bord au bout de 4 ans est quelque chose d’unique. Aussi, la compagnie vous offre le choix de devenir instructeur, puis examinateur.

De plus, avec un emploi du temps de 5 jours ON pour 4 jours OFF, on a la possibilité d’avoir du temps pour soi.

Quel conseil donnerais tu à de jeunes pilotes ?

Le conseil le plus important à mon sens, c’est de rester réaliste. On ne s’engage pas dans la formation de Pilote de Ligne ni pour l’argent, ni pour le statut social !

La formation est onéreuse, le chemin n’est pas facile, et il faut vraiment en vouloir, par amour pour l’aviation, sans trop chercher de retour financier. Mais ne vous inquiétez pas, cela viendra tout seul … il faut s’accrocher à son rêve !

Deuxièmement, l’anglais est le critère le plus important dans l’aéronautique aujourd’hui. Il faut avoir un niveau soutenu pour accélérer votre accès aux compagnies ! Je suggère fortement les séjours linguistiques d’un mois tous les ans.

Quel est le meilleur souvenir chez Aeropy ?

Il n’y a pas de meilleur souvenir, tous les souvenirs sont, pour moi, inoubliables. Je garderai à jamais en mémoire le sourire de Mme. Barrere, la bonne humeur de Julie et Véronique, les efforts des agents d’entretien et de maintenance qui assurent un environnement sain et sécurisé, l’ambiance de la classe pendant les cours ATPL, et surtout la rigueur des instructeurs.

Aéropy est aujourd’hui ma famille.

Vous êtes un ancien d’Aéropyrénées et vous souhaitez également nous faire part de votre expérience? N’hésitez pas à nous contacter.

2017-09-12T10:42:32+00:00