L’interview du Pilote – Stephane Ancien Pilote de Chasse

Félicitation à Stéphane, ancien pilote de chasse reconverti en pompier volontaire et expert aéronautique au sein de la cellule HORUS du SDIS 30 ! C’est sur son CESSNA 210 que Stéphane a souhaité effectuer sa formation pratique après sa semaine de Psycho-Pédago et Facteur Humain chez AEROPYRENEES. Stéphane vous invite à découvrir son métier, ses missions et ses objectifs au sein de la grande famille des pompiers.

 

F-GCSG LFMP 290313 553214_535532473164173_1615961468_n

 

Reconnaissance et investigation sont les principaux objectifs de ces unités qui se traduisent par des missions tels que : Détection de fumée, visualisation d’un chantier (ndlr : un chantier est une zone de feu sur laquelle les pompiers opèrent), recherche sur site isolé, patrouille en cas d’intempérie, guidage des colonnes de pompiers au sol, photographie aérienne, mise à jour hors saisons des sites particuliers, photo de feu pour enquête gendarmerie et spécialiste incendie, ravitaillement médicament des zones locales isolées et transport de personnalités du corps.

Il faut tout d’abord être sapeurs pompier volontaire ou professionnel et avoir une formation solide en pilotage (PPL ou CPL). Les opportunités sont souvent issues d’un développement en interne. Pour ma part, je suis un cas rare, j’ai pu intégrer le SDIS car étant de carrière militaire nous étions vraiment sur la même longueur d’onde pour ce qui concerne ma formation, mes compétences et mes qualités opérationnelles, nous étions donc très proches.

Tout d’abord valider mes licences militaires IR (Instrument Rating) afin d’aller plus loin dans les possibilités opérationnelles avec le SDIS et continuer à explorer les possibilités de soutien afin que l’avion puisse participer au maximum de missions et contribuer à leur réussite.

Merci à Stéphane qui se démarque autant par ses compétences que par ses qualités humaines ! Merci aux pilotes de l’ombre du SDIS qui assurent notre sécurité et participent activement à toutes ces opérations de secours. Clin d’œil aux pilotes du SDIS 66 bien sûr !

Copyright © 2013 AeroPyrénées Perpignan