« Ce samedi 16 Mars, Gérard PIC, fondateur de l’école Aéropyrénées, et grand Homme de l’aviation, est parti retrouver les étoiles, pour j’en suis sûre, leur apprendre à voler, encore plus loin, plus haut et plus longtemps.

Nous ne fêterons pas les 50 ans d’Aéropyrénées ensemble, comme nous l’avions évoqué, mais je suis sûre qu’il sera à mes côtés et continuera à m’insuffler sa passion et sa bienveillance.

Il fut mon patron; il était devenu mon ami et mon mentor.

Aujourd’hui, une page de l’histoire d’Aéropyrénées se tourne. Je me sens orpheline, mais fière d’avoir contribué à faire grandir son « bébé » suivant les valeurs qu’il m’a transmises tout au long de notre amitié.

Mes pensées vont bien sûr vers ses fils et sa compagne.

Voyage en paix Gérard. Ton humour, ta moustache, tes combats et ta patience resteront gravés longtemps dans nos cœurs. »

Ghislaine BARRERE, PDG d’Aéropyrénées

C’est avec une grande tristesse que nous apprenons le décès du fondateur historique de notre école.

A la suite d’une longue carrière aéronautique, Gérard PIC totalisait plus de 40.000 heures de vol, et a défendu les valeurs du métier et de la profession tout au long de sa vie. Il fut l’un des plus grands pilotes français, avec de nombreux records à son actif, notamment en vol à voile.

Démarrant la formation aéronautique en 1970 sur la base de la Llagonne dans les Pyrénées, il a permit à des milliers de rêveurs d’accomplir leur rêve de devenir pilote.

Un grand merci et bon vol à toi Gérard !